un homme qui porte un sachet

De nos jours, la sensibilité aux enjeux écologiques est au cœur des préoccupations des restaurateurs. Près de 90% de ces derniers se disent sensibles, voire même très sensibles aux problèmes de pollution de l’environnement.

En effet, certains restaurateurs ont décidé d’engager leurs établissements écologiquement. L’objectif est de minimiser l’empreinte écologique et la matière résiduelle au maximum.

Voici 8 astuces pour rendre votre restaurant zéro déchet et contrôler son impact sur l’environnement.

1. Utilisez l’eau micro filtrée au lieu d’acheter des bouteilles !

Qu’elles soient en plastique ou en verre, les bouteilles contribuent à la pollution de l’environnement. Selon Citeo (une société privée spécialisée dans le recyclage des bouteilles et des papiers graphiques), près de 40% des bouteilles ne sont pas recyclées chaque année.  

D’autre part, le transport des bouteilles jusqu’aux lieux de leur consommation est également un facteur polluant qu’on ne peut pas négliger. La solution ? Utiliser des fontaines d’eau micro filtrée sur place. Cela vous permettra de proposer à vos clients de l’eau zéro kilomètre et zéro déchet!

2. Privilégiez des emballages consignés pour les produits livrés à domicile

Certains établissements de restauration proposent une livraison à domicile des produits. Souvent, ces derniers sont couverts par des emballages en plastique. 

Et si on utilisait des emballages consignés ? Le plastique pouvant avoir un impact négatif sur l’environnement, certaines sociétés spécialisées proposent désormais aux restaurateurs des emballages consignés.

Un emballage consigné est un emballage pour lequel le restaurateur verse une somme d’argent qui lui est rendue quand il retourne l’emballage pour que ce dernier soit réemployé. Il s’agit d’une excellente initiative pour diminuer les déchets et consommer sans polluer l’environnement.

3. Consommez local, responsable et durable !

Il est bien connu que le circuit court est la clé de la réussite du sourcing. Ainsi, les restaurateurs s’engagent à acheter des produits locaux. Contrairement aux produits d’importation qui sont transportés sur de longues distances, les produits locaux n’ont aucun impact négatif sur l’environnement. 

Pourquoi ? En achetant chez les producteurs de votre région, vous minimisez les intermédiaires, ainsi que le temps de transport des produits entre l’emplacement de production et celui de consommation. De plus, l’utilisation des produits locaux et de saison apportent à vos plats une touche de fraîcheur et de bon goût. 

4. N’utilisez plus de gobelets jetables ou à usage unique

En France, environ deux milliards de gobelets en plastique sont utilisés puis jetés à la poubelle chaque année. Ce chiffre alarmant exige de prendre quelques mesures pour protéger l’environnement.  

Dans le cadre de la préservation de la planète, la loi française a interdit l’utilisation des gobelets en plastique depuis le 1er janvier 2020. Trouver des alternatives à ces vaisselles est donc désormais inévitable.  

La solution ? Il est conseillé de proposer à vos clients du café et du thé dans des récipients réutilisables, tels que les mugs en verre ou en céramique.

5. Valorisez les déchets alimentaires de votre établissement !

Selon l’ADEME, on émet plus de 900 000 tonnes de déchets alimentaires chaque année en France, dont la moitié est attribuée à la restauration. 

La solution ? Il faut valoriser les déchets des restaurants. Pour ce faire, on vous propose quelques astuces. 

  • Compostez les déchets alimentaires (marc de café, épluchures, fruits, légumes, …) dans le but de minimiser la quantité de déchets organiques jetés dans la poubelle
  • Achetez les ingrédients en juste quantité pour éviter le gaspillage 
  • Pensez à des recettes anti-gaspillage pour cuisiner vos fanes de carottes, vos fruits et légumes abîmés et vos épluchures ! Il existe des dizaines de recettes sur Internet.

6. Evitez l’utilisation de films alimentaires en plastiques !

Les papiers en aluminium et les films alimentaires sont très présents dans les cuisines professionnelles. Non recyclables, ils ont un impact négatif sur l’environnement. 

Alors, pourquoi ne pas les substituer par des Bee Wraps ? Le Bee Wrap est un emballage alimentaire écologique fait à base de cire d’abeille, qui peut être réutilisé des centaines de fois. L’utilisation des charlottes en tissu peut également être une excellente solution au restaurant zéro déchet. Grâce à leurs élastiques, elles permettent de recouvrir n’importe quel contenant de manière hermétique.

7. Faites le tri sélectif et recyclez le maximum de déchets !

Pour rendre votre restaurant zéro déchet, il est indispensable de recycler vos déchets périodiquement. Mais, avant de les recycler, les déchets doivent être triés. 

Voici un petit aperçu des bonnes pratiques de tri : 

  • Dans le bac jaune de tri, mettez-y tous les éléments en cartons, aluminium, papier et les briques alimentaires comme celles du lait ou des jus de fruits, ainsi que les flacons en plastique 
  • Dans la poubelle blanche dédiée au verre, mettez-y les récipients et les bouteilles en verre, sauf les miroirs, les ampoules et les vitres !
  • Dans le bac à compost, mettez-y les épluchures, le marc de café et tout autre déchet alimentaire  
  • Enfin, dans la poubelle de déchets ménagers, vous pouvez mettre tout ce qui n’a pas été mentionnés ci-dessus 

8. Remplacez les pailles en carton par des pailles en bambou ou en inox

Dans le cadre de la protection de l’environnement, la loi française a interdit l’utilisation des pailles en plastique dans les établissements de restauration en France depuis le 1er janvier 2020. 

Selon les statistiques, environ 8,8 millions de pailles sont utilisées chaque jour en France. De plus, les pailles en carton sont l’un des déchets les plus collectés sur les plages en France. 

Non seulement elles polluent et nuisent à la préservation des océans, et contiennent en plus des produits toxiques qui peuvent être mauvais pour la santé. 

La solution? Il est conseillé de remplacer les pailles en carton par des pailles à base de canne à sucre, des pailles en pomme, des pailles en papier, etc.Dans le cadre de la préservation de l’environnement, il est fortement recommandé de recourir à une formation en développement durable en hôtellerie et restauration.

L’objectif est d’informer les employés des établissements de restauration collective durable sur l’importance de la démarche de développement durable en restauration, et sur les bonnes pratiques de minimisation des déchets.

Article précédentTop 3 des pizzas dans les points de distribution automatique
Article suivantRecruter un chef de cuisine en France : comment faire ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici