Plat avec un aliment origine non animale

“Origine non animale” est le premier restaurant vegan à entrer dans la cour des établissements culinaires étoilés.

Nous vous proposons de découvrir tous les détails sur cette enseigne et sa perception en restauration.

Une appellation porteuse de sens

ONA est un acronyme qui signifie « origine non animale”.

Cette appellation symbolique est porteuse de tout un projet alimentaire.

Notre article vous aidera à faire la différence entre les régimes alimentaires existants.

Nous vous proposons aussi une vue d’ensemble sur les risques nutritionnels de chaque modèle.

Quelle est la différence entre le végétarisme et le végétalisme ?

Le véganisme se base essentiellement sur le végétalisme.

Cela dit, l’adepte de ce régime alimentaire ne mange ni viande ni poisson ni oeufs ni produits laitiers.

Pour le végétarisme, les repas doivent exclure uniquement l’utilisation de la chair animale.

Cette nuance est capitale pour déterminer les limites et les avantages de chaque modèle alimentaire.

Un contraste qui déterminera les valeurs nutritionnelles de chaque paradigme de nourriture.

L’histoire du restaurant

“Origine non animale” a ouvert ses portes en 2016 à Arès.

L’établissement culinaire est dirigé par Claire Vallée .

Le restaurant est une idée ambitieuse qui représente un renouveau dans le monde de la restauration. 

Un financement participatif et l’aide d’une banque solidaire ont permis la création de ce projet.

L’absence du recours aux prêts bancaires démarque ONA des autres établissements culinaires.

“ Origine non animale ”  est un projet différent des autres.

80 bénévoles ont contribué à fournir leurs aides dans les travaux du restaurant en 2016.

Cela dit, ce projet représente un modèle financier et alimentaire par la même occasion.

Ce qui corrobore qu’ONA est une nouvelle perception de l’alimentation dans le monde.

Une étoile verte

Le lundi 18 janvier est une date mémorable pour tous les partisans de la cause végane.

En effet, “ origine non animale ” est devenu le premier restaurant végan à obtenir une étoile du Guide Michelin dans le monde.

Désormais, le plus prestigieux guide gastronomique dans le monde essaye de suivre le changement des modes de consommation dans le monde.

La création de l’étoile verte corrobore cette nouvelle démarche.

Ces nouvelles attributions récompensent les innovations écologiques en relation avec la restauration.

Le Guide Michelin soutient ainsi le mouvement engagé des ces restaurateurs.

Décidément une nouvelle gastronomie est en train de naître dans le monde.

Une nourriture verte qui respecte les saisons, les animaux et la terre par la même occasion.

Le but suprême de cette nouvelle approche est de produire une gastronomie saine et équilibrée dans le respect de la nature.

Claire Vallée

Claire Vallée est la propriétaire du premier restaurant végan étoilé Michelin.

Née le 13 janvier 1980, elle est cheffe cuisinière . 

La trajectoire de la carrière de la jeune restauratrice a connu plusieurs rebondissements.

En effet , formée à la base en archéologie , Claire Vallée est titulaire d’un doctorat dans cette filière.

La restauration pour elle était une alternative de travail partiel.

Après un voyage en Thaïlande, Claire Vallée découvre le véganisme et devient l’un de ses adeptes.

Le véganisme comme une source d’inspiration

Le véganisme est d’abord une prise de conscience .

Dans son restaurant, Claire Vallée est impliquée corps et âme dans la mouvance végane. 

De ce fait , le véganisme est une source d’inspiration pour la décoration , la préparation des boissons et dans l’alimentation de l’établissement.

Souvent stigmatisé, le véganisme prend sa revanche sur ses détracteurs.

Cependant, le combat est encore long puisque la majorité des consommateurs n’y croit pas beaucoup à ce nouveau modèle alimentaire.

Origine non animale, une lueur d’espoir

La consécration de ce restaurant est une source de motivation pour les partisans de la cause végétale.

De même , pour les entrepreneurs qui hésitent encore à s’investir dans ce marché de niche qui semble prometteur.

Désormais, la mouvance vegane attire de plus en plus de jeunes.

Il s’agit d’un marché en forte croissance.

Les détracteurs de la mouvance vegane minimisent cet exploit

Pour l’autre camp, la cause vegane n’est qu’un coup de communication parfois exagéré.

Les détracteurs de la mouvance végétale mettent en doute les valeurs nutritionnelles de cette cuisine .

Quelques  revues scientifiques confirment que le manque de vitamine B12 ; l’iode, le calcium et le fer sont un véritable danger pour l’organisme humain. 

Ces composants sont nécessaires pour former les globules rouges.

De même, pour la recréation des nouvelles cellules indispensables pour le corps humain. 

Pour les spécialistes, le régime végétalien est sans risques pour un adulte.

Paradoxalement , il y a de gros risques de carence pour les les femmes enceintes ou allaitantes , les enfants et les individus âgés ou des personnes qui souffrent de maladies. 

Le régime végane représente ainsi des menaces sur la santé que les adeptes de la cause végétale essayent de réduire.

Quant au régime végétarien , il est conseillé pour la santé selon d’autres revues spécialisées grâce à l’apport des produits laitiers indispensables pour le corps humain. 

Cependant , la science n’a pas tranché catégoriquement sur les bienfaits et les méfaits de chaque régime alimentaire.

Contactez notre restaurant !

Pour les adeptes de la cause vegane , nous mettons à votre disposition les coordonnés de “ Origine non animale ” , le premier restaurant étoilé vegan dans le monde.

  • Adresse :  3 bis, rue Sophie et Paul Wallerstein, 33740 Arès.
  • Site officiel : www.clairevallee.com 
  • Telephone : +33 5 56 82 04 06

Vous trouverez les adresses des réseaux sociaux sur le site officiel du restaurant, les horaires et toutes les actualités sur le premier restaurant vegan étoilé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici